NYON,
VILLE PROPRE

Concours créatif pour les écoles “Les déchets sauvages”

Réalisations artistiques

Par les classes des écoles primaires de Nyon

Classe de Madame Vukovic, 7PRO4, Ecole du Rocher
Classe de Mesdames Vukovic et Perrotet, 8PRO2, Ecole du Rocher
Classe de Mesdames Vukovic et Perrotet, 8PRO4, Ecole du Rocher
Classe de Mesdames Vukovic et Perrotet, 8PRO5, Ecole du Rocher
Classe de Madame Bachmann, 1P-2P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Rodel, 1P-2P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Maréchal, 8PO2, Ecole de Roche-Combe
Classe de Madame Maréchal,8PO3, Ecole de Roche-Combe
Classe de Madame Maurer, 5P, Ecole du Rocher
Classe de Mesdames Muschietti et Collaud, 4P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Parmelin-Bruttin, 5P, Ecole du Centre-Ville
Classe de Madame Antonietti, 3P, Ecole du Couchant
Classe de Monsieur Rossier et Madame Wyss, 6P, Ecole des Tattes d’Oies
Classe de Madame Esteves, 4PO1, Ecole du Couchant
Classe de Madame Vukovic, PRO1, Ecole du Rocher
Classe de Madame Walk, 3P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Billard, 6P, Ecole du Rocher
Classe de Madame Strömböm, 1P-2P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Lim, 1P-2P, Ecole du Couchant
Classe de Madame Vukovic, 8PRO3, Ecole du Rocher
Classe de Madame Vukovic et Monsieur Ronzier, 7PRO2, Ecole du Rocher
Classe de Madame Hardouin, 5P,6P,7P,8P, Etablissement primaire de Nyon
Classe de Mesdames Belaïdi et Corthay, 5P,6P,7P,8P, Ecole du Rocher

Réalisations artistiques

Par les classes des écoles primaires de Nyon

Réalisations artistiques Vidéos

Par les classes des écoles primaires de Nyon

Classe 7 – PRO2 – Rocher de Ronzier Vukovic
Petit poisson et les déchets sauvages- Classe 1-2 P – Couchant Marina Lim

Déchets – Classe 1P-2P – Couchant Strombom

La galère des déchets – Classe ressources 5,6,7,8P – Rocher Viviane Billard
Planète en danger – Classe ressources 5,6,7,8P – Rocher Belaidi Corthay
Classe du jeudi – Classe ressources 5,6,7,8P – Etablissement primaire de Nyon – Laurence Hardouin

Les Lauréats

Prix catégorie « Primaire premier cycle – arts plastiques » :
classe 3P de Mme Méloée Antonietti, Ecole du Couchant

Prix catégorie « Primaire premier cycle – vidéo » :
classe 1P-2P de Mme Christine Strömböm, Ecole du Couchant

Prix catégorie « Primaire second cycle – arts plastiques » :
classe 8P03 de Mme Capucine Maréchal, Ecole de Roche-Combe

Prix catégorie « Primaire second cycle- vidéo » :
classe 6P de Mme Viviane Billard, Ecole du Rocher

Informations pratiques concours

Ce concours s’adresse aux élèves des structures suivantes :

  • Etablissement primaire de Nyon
  • Etablissement primaire de Roche-Combe
  • École secondaire de Nyon-Marens
  • Gymnase de Nyon

Chaque classe peut rendre une seule œuvre d’art sur le thème des déchets sauvages, mais celle-ci peut être une œuvre collaborative ou composée de plusieurs éléments. Les œuvres peuvent être sous forme de dessin, peinture, photo, photomontage, sculpture, vidéo, œuvre in situ, etc.

Le rendu de l’œuvre doit être livré sous forme de photo (haute résolution) ou vidéo (max 3 minutes) d’ici au vendredi 16 mars.

Toutes les œuvres rendues sous format photo seront présentées lors d’une exposition d’art en ville du 18 au 29 avril 2018.

Toutes les œuvres rendues sous format vidéo seront présentées dans le cadre du festival jeunesse Visions du Réel.

Les critères de sélection sont:

  • la prise en compte du sujet des « déchets sauvages » dans l’œuvre
  • l’originalité de l’œuvre
  • l’esthétique de l’œuvre
  • l’impact visuel de l’œuvre
  • l’impact du message que pourra transmettre l’œuvre dans le cadre de la campagne de sensibilisation aux déchets sauvages.

Les participants doivent rendre leur œuvre au Service travaux, environnement et mobilité, 10 chemin du Bochet à Nyon, tem@nyon.ch, au plus tard le 16 mars 2018 à 16h00.

Informations campagne déchets sauvages

Les déchets sauvages posent un réel problème de propreté en ville. Ce phénomène est lié en grande partie aux commerces d’alimentation à emporter (take-away) qui génèrent de par leur clientèle de nombreux déchets d’emballages qui ne sont pas toujours jetés dans les corbeilles urbaines. Aussi, de nombreux jeunes se réunissent dans les parcs et places publics et y laissent leurs bouteilles et canettes à même le sol en repartant. Les mégots qui jonchent le sol devant les bars et restaurants et lieux de passage, ainsi que les journaux gratuits laissés sur les bancs ou par terre font aussi partie du problème.

les principaux déchets rencontrés

  • emballages alimentaires liés à la vente à emporter (take-away)
  • mégots de cigarettes
  • chewing-gums
  • déchets ménagers (liés à l’introduction de la taxe au sac en 2013)

En plus de souiller un lieu public et de mettre en évidence des comportements irrespectueux de l’environnement et des autres citoyens, ces dépôts sauvages génèrent du travail supplémentaire pour les collaborateurs de la voirie qui s’évertuent à garder une ville propre. Les collaborateurs de la voirie passent de nombreuses heures chaque jour à nettoyer l’espace public et récolter les déchets sauvages.

Moyens mis en oeuvre par la ville de Nyon

5 balayeurs parcourent quotidiennement la ville avec leur balais et leur charrette (appelé bérot) et récoltent chaque année jusqu’à 200 tonnes de déchets de voirie (y compris les déchets des poubelles urbaines)

1 balayeuse (véhicule dédié à la propreté urbaine) vient compléter le travail manuel des balayeurs tous les jours

2 collaborateurs de la voirie passent plusieurs heures chaque jour, y compris les week-ends et jours fériés pour nettoyer les abords des 18 éco-points répartis dans la ville

1 agent de propreté (prévention et répression)

1 collaborateur nettoie pendant les 4 mois d’été les lieux touristiques de la Ville.

Infrastructure déchets à Nyon


325 corbeilles à déchets réparties dans toute la ville


Nombreuses corbeilles à PET et ALU dans les commerces


18 éco-points (possibilité de trier 9 types de déchets différents)

Crédit Oeuvres: Francisco de Pajaro, Tony Cragg, Studio Swine, Veronika Richterová