Les déchets organiques valent plus que vous ne l’imaginez

La collecte des déchets organiques.
Rien ne se perd, tout se récupère.

Les déchets organiques, c’est quoi ?

Les déchets organiques sont les résidus des préparations de repas, tels que les pelures de fruits et de légumes, les restes de viande et les arêtes de poisson, mais également les fleurs fanées et les plantes de balcon.

Bien que l’on parle de restes ou de résidus, ces déchets sont valorisables et représentent ainsi des matières premières, qui, une fois transformées, deviennent des ressources de qualité.

Les déchets organiques, pourquoi les trier ?

  • Afin de réduire la quantité de déchets ménagers dans les sacs poubelles et diminuer ainsi la part de résidus qui seront inutilement acheminés vers les usines d’incinération.
  • Pour créer de nouvelles ressources, telles que de l’engrais et de l’énergie renouvelable.
  • Afin de participer à une économie durable et circulaire, qui favorise l’utilisation de ressources renouvelables.
  • Pour contribuer à la protection de notre environnement.

En 2018, ce sont 25 kg de déchets organiques qui ont été valorisés par habitant à Nyon. Aujourd’hui, un tiers du contenu des poubelles ménagères est composé de déchets organiques, ce qui signifie qu’une grande partie peut encore être triée et valorisée.

Une fois triés, que deviennent les déchets organiques ?

Le tri des déchets organiques permet de récupérer, traiter et valoriser des composants utiles pour la fabrication de biogaz et de compost.

Le biogaz traité est injecté dans le réseau de gaz naturel et peut être utilisé comme carburant ou comme combustible.

Le compost quant à lui retourne à la terre et, grâce à ses nutriments naturels, permet de diminuer le recours aux engrais chimiques, favorisant ainsi une agriculture saine et de qualité.

La collecte des déchets organiques

Les déchets organiques sont collectés tous les jeudis dans les immeubles équipés de conteneurs spécifiques, de couleur verte. N’hésitez pas à vous adresser à votre régie immobilière ou à votre propriétaire afin de faire installer les conteneurs adéquats. Un courrier type à ce sujet est disponible ci-contre.

Pour compléter ce dispositif, 20 éco-points, répartis sur le territoire nyonnais, sont équipés pour la récupération des déchets organiques.

Dites-nous tout sur les déchets organiques

Nous sommes partis à la rencontre des Nyonnaises et Nyonnais afin de connaître leurs habitudes et tester leur connaissance au sujet des déchets organiques. Merci aux participantes et participants de s’être si bien prêté au jeu de l’interview filmé !